Navigation

SIA TUNISIA 2017 FINALISTS


Salem Al Saber

Agrimatch : Salem Al Saber, Samaher Garbaya, Ons Dridi

● Salem Al Saber est le chef d'équipe de du projet AGRIMATCH , qui consiste à recrute des ouvriers ayant la possibilité d'améliorer leur mode de vie . Fini les ouvriers temporaires ou saisonnièrs!
Cette idée conforte l'ouvrier , mais également l'agriculteur. Le plan d'AGRIMATCH
Salam a été proposé avec des sociétés agricoles à Siliana, dans la région du Nord Ouest de la Tunisie . L'objectif est de parvenir à empocher entre 150 à 200 contrats annuels ouvriers.
Actuellement, Salem poursuit ses études d'ingénieur génie civile à l'Ecole Nationale Supérieure d'Ingénieurs de Tunis(ENSIT) et est titulaire d'un diplôme de technicien supérieur en génie civil auprès de l'Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Radès.


Sonia Ben Hariz

DIGA DIGA: Sonia Ben Hariz, Yassine BazarBacha

● Sonia Benhariz, est une jeune consultante en communication et marketing. Elle est vice Présidente de l’Association Génération Solidaire qui oeuvre pour une société plus inclusive.

Sonia, a toujours aimé le defi et bouscule les idées reçues des projets impossibles.
Le 1er projet qu’elle a accompli avec Génération Solidaire porte sur le thème de l’accessibilité en Tunisie, en oeuvrant à rendre accessible aux personnes à mobilité réduite le théâtre Municipal, en y installant un ascenseur financé par l’Ambassade du Royaume des Pays bas.
Aujourd’hui Sonia, oeuvre pour faciliter l’éducation pour tous, en préparant un projet de transport écologique qui s’autofinancera sur l’Ile de Djerba.
"C’est un vrai projet de développement durable !", décrit t-elle.


Ikram Mensi

Le Jardin de Drija: Ikram Mensi, Hosni Tebourski, Mouna Abaab

● Passionnée par la nature et l’environnement, Ikram Mensi a rejoint le milieu associatif depuis 2011 en tant que membre de plusieurs associations de protection de l’environnement et bénévole dans des actions de sensibilisation.
En parallèle avec ses études de géologie à la Faculté des Sciences de Tunis, elle a commencé à s’intéresser à l’agriculture, notamment la permaculture; depuis, elle n’arrête pas d’apprendre, surtout grâce aux formations qu'elle a suivi dans des fermes écologiques en Tunisie et au Maroc.
Depuis janvier 2017, elle a rejoint l’entreprise sociale «Acacias For All» en tant que Community Developer et est aussi leur ambassadrice pour la région de Siliana. Elle est également l'une des finalistes du programme «Filahati» organisé par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture(FAO) pour soutenir les jeunes travaillant dans l'agriculture en Tunisie et est lauréate du programme Startup Awards Tunisia à Siliana.


Warrini: Hajer Kharrat

● Passionnée par les nouvelles technologies, l’environment et l’éducation, Hajer Kharrat est une étudiante tunisienne qui poursuit actuellement ses études en Ingénierie Informatique.
Elle a grandi dans un environment où l’on n’hésite pas à retrousser ses manches pour réparer un appareil défectueux, monter un meuble ou même à produire ses propres fruits et légumes.
Profitant de son savoir-faire technique et des connaissances qu’elle a acquis au fil du temps, la jeune femme s’est décidée à sauter le pas et à s’investir dans le domaine de l’entreprenariat social afin de bâtir une Tunisie meilleure.
Grâce à son projet «Warrini», Hajer vise à faciliter aux tunisiens l’accès à l’information dans des domaines variés visant à promouvoir la culture du «Zero Waste» et à combattre le fléau de la sur-consommation.
Sur le long terme, cette jeune entrepreneure , espère sensibiliser les citoyens aux avantages de la récupération et du tri, dans l’espoir d'aider l'état et les collectivités locales à accélérer le processus d’adoption de nouvelles politiques en faveur d’une Tunisie verte.

Hajer Kharrat


Ghada Abbes

Life Guardian: Ghada Abbes, Mahmoud Mohamed Saif Eddine, Houssem Kaabi

● Ghada Abbes, 22 ans, est diplômée de l'Institut Supérieur des Technologies d'Information et de la Communication en Licence Appliquée en Informatique Industrielle avec la spécialité Systèmes Embarqués.
A présent, elle est étudiante en Sciences Informatiques à l'école d'Ingénieurs Esprit.
En ce qui concerne ses activités et ses intérêts, elle est la fondatrice de l'initiative sociale «L'école à l'hopital», lancée le 23 avril 2016, qui vise à aider les enfants hospitalisés pendant une longue période à poursuivre leurs études.
Elle est la fondatrice du startup «Life Guardian», un système d' auto-surveillance de santé. Ce projet a été sélectionné en tant que finaliste à la compétition MIT Entreprise Forum édition 2016.
En février 2016, elle a été sélectionnée parmi le TOP 200 des jeunes femmes entrepreneurs dans la région MENA par le programme de la Wold Bank «WeMENA».

● Mohamed Saif Eddine Mahmoud, 25 ans, est un étudiant en 5 ème année médecine, formateur en management, co-fondateur et trésorier à Inner-Peace. Il était le directeur de la Division Marketing d'appui et de communication 2015-2016 en «Association Med» association des étudiants en médecine.
Il est membre volontaire organisateur de l'évenement TEDx Université El Manar, ainsi que membre fondateur actif au club Enactus FMT.
A présent, il est Chef projet de la startup «Placeholder» et co-fondateur de la startup «Life Guardian».

● Houssem Kaabi, 28 ans, est un ingénieur en Informatique spécialité Réseau et Sécurité. Il était un ingénieur Technico-commercial à l'entreprise «Standard Sharing Software» (3S). Il est un membre actif dans la sociéte civile tout en notant qu'il était un membre volontaire à l'organisation internationale «AiESEC» , ainsi qu'à à l'association «Second Souffle Tunisien» qui fournit une aide humanitaire et services de secourisme en cas d'accidents ou catastrophes naturelles.
Il est également responsable de la communication à l'association «Ambassadeurs tunisiens pour le développement» (TAD).
Houssem est co-fondateur de communauté «Cryptoparty Tunisia» qui vise à partager des informations sur les pratiques sécurisées en ligne.
A présent, il est chef de projet de l'organisation «International Institute of Debate» (IIDebate) et co-fondateur à l'équipe de startup «Life Guardian».


Amani Jaafer

● Amani Jaafer, 22 ans, étudiante en deuxième année à l'Ecole d'Ingénieurs de Statistiques (ESSAI) est activiste sociale au sein de Youth Civil Activism Network.
Elle s'intéresse profondément au sujet du développement économique de son pays, d'où sa passion pour l'entrepreneuriat social.

Amani Jaafer


Helmi Rebai

IHelp: Helmi Rebai

● Helmi Rebai, né le 15 Juin 1994 à Sfax, est un étudiant en ingénierie d’informatique à l'Ecole Nationale des Sciences de l'Informatique(ENSI). Après l'obtention de son bac, Helmi a débuté ses études universitaires à l'école préparatoire de Sfax.
Sur le plan associatif, Helmi est un membre actif de l' AIESEC . Il a réalisé , respectivement en 2014 et 2016 deux stages de bénévolat dans des camps de réfugiés en Italie; c'est de là qu'est venue son inspiration d'initier son projet ambitieux qui vise à aider les réfugiés à s'intégrer au sein de la société.


G'SAB: Sana M'Barek, Randa M'Barek

● Sana M’BAREK - Designer Textile de l'Institut Supérieur des Métiers de la Mode de Monastir.
Pleine d'enthousiasme, de motivation et d'ambition; Talentueuse, créatrice et compétente;
Entre expériences professionnelles diverses dans des entreprises textiles de différentes spécialités (à savoir la sérigraphie, Laser, tissage, broderie....) et ses propres exposés qu’elle a organisé elle même, elle a pu développer maintes qualités et acquérir une confiance si forte qu’elle s’est vue aujourd'hui avide de créer son propre projet G’SAB.
Très enthousiasmée par la participation à cette initiative, elle voit en SIA un véhicule de succès pour aller voir plus loin son projet.

● Randa M’BAREK est Ingénieur Textile de l’Ecole Nationale d’Ingénieurs de Monastir. Grâce aux stages qu’elle a accompli au sein de l’industrie textile, à ses activités dans la vie associative et aux formations qu’elle a reçues, elle a pu développer certaines qualités telles que le sens de la responsabilité, de l’intégration et du travail en équipe. Persévérance, rigueur et motivation sont pour elle les facteurs clés du succès.
Très attachée au patrimoine, elle a préféré orienter ses intérêts vers l’artisanat tunisien et faire partie du projet G’SAB pour participer à protéger une richesse nationale en voie de disparition.
Elle trouve au SIA une vraie opportunité pour concrétiser un rêve qui datait depuis longtemps.

Sana M'Barek


Khadija Jallouli

HawKar: Khadija Jallouli, Saifeddine Aissa, Fadhel Thabouti, Aymen Gobji, Amine Ben Achour

● Khadija Jallouli , 26 ans, est une personne à mobilité reduite qui a toujours lutté pour être autonome.
Elle a de l'expérience en leadership d'équipe et en gestion de projet; elle est également très active à l'échelle nationale et internationale, et elle croit pas véritablement au pouvoir du bénévolat pour briser les barrières.
Elle a décidé, après avoir terminé ses études universitaires d'industrie alimentaire, de résoudre le problème de mobilité des personnes handicapées et de fabriquer une voiture révolutionnaire. Elle a ensuite recruté une équipe avec Seifeddine Aissa, un ingénieur en mécatronique ayant une expérience dans les voitures électriques, qui est passionné par ce domaine et qui a participé à plusieurs compétitions internationales portant sur plusieurs projets liés aux véhicules électriques;
Ensemble, ils ont lancé «HawKar», un projet innovant pour produire une voiture écologique, compacte et intelligente pour les personnes à mobilité réduite.

● Seifeddine Aissa est un ingénieur en mécatronique qui a de l'expérience dans les voitures électriques. Il est passionné par ce domaine et a participé à plusieurs compétitions internationales dans plusieurs projets liés aux véhicules électriques, tels que le projet «E-kart» et le projet «Buggy Building».

● Aymen Gobji , est un ingenieur en mécatronique. Il a developpé des compétences et connaissances en mécanique, électronique et en automatisme, ce qui lui permet d'interagir avec tout milieu industriel.

● Fadhel Thabouti est un ingénieur en mécatronique, diplômé de l’ENICarthage en 2017. Il a fait des stages techniciens et ouvriers. Il des compétences en conception mécanique et électronique. Il est guidé, dans son travail, par la passion et le professionnalisme.


Youth To Youth: Emna Ben Abdelfettah, Emna Chelly, Sleh Kastalli, Ihssen Charfi, Naouel Cherif

● Ben Abdel Fatteh Emna, née en 1995, est une étudiante en 5ème année ingénieurie en Instrumentation et Maintenance Industrielle à l’Institut National des Sciences Appliquées et de Technologie en Tunisie.
Passionnée par la vie associative et par l'économie sociale, Emna a une vie sociale très active. En effet, Emna est membre de l'organisation internationale IEEE depuis 3 ans,durant lesquels elle a occupé des responsabilités importantes: Media manager pendant l’année 2015-2016 , et Trésorière durant l’année 2016-2017.
Depuis son enfance Emna rêvait d'être une animatrice d'émission pour les enfants mais la vie a fait en sorte qu'elle suive des études en ingénierie: cela ne l'a pas empêché de réaliser ses ambitions.
Elle a rejoint YOUTH TO YOUTH ACADEMY depuis janvier 2016, et a commencé par former les jeunes en programmation : Emna a co-organisé un camp d'été ainsi que différentes sessions de formations pour
les jeunes âgés de 5 à 18 ans et est désormais la présidente de «Youth to Youth».
Emna croit vraiment que l'avenir de ce pays est entre les mains des enfants, pour cela elle fait son mieux pour que «Youth To Youth» devienne
une entreprise sociale leader dans l'éducation en Tunisie.

Emna Ben Abdelfettah

Almost there

You need to register in order to submit your bulletin & vote.

× close